Le Club à l'écoute
Contact
24h/24
Besoin d'aide
Besoin
d'aide?
Accueil > Actualités > Vélos, trottinettes électriques… : quelles sont les règles de circulation pour les automobilistes ?

Vélos, trottinettes électriques… : quelles sont les règles de circulation pour les automobilistes ?

Avec le développement de l’usage du vélo et des nouveaux aménagements dédiés aux cyclistes, il n’est pas toujours simple de s’y retrouver en tant qu’automobiliste. Et quand la trottinette électrique s’en mêle, il y a de quoi être perdu ! Nous faisons le point sur les règles de circulation pour vous aider à cohabiter harmonieusement avec les autres usagers de la route.

Cohabiter sur la route avec les vélos


Un vélo pour adulte, qu’il soit électrique ou non, est considéré comme un véhicule. Les cyclistes doivent rouler sur la chaussée ou sur les pistes cyclables. Voici les précautions à prendre pour ne pas les mettre en danger :

Doubler en toute sécurité

Lorsque vous doublez un vélo, gardez toujours une distance de sécurité entre votre véhicule et le vélo d’au moins 1 mètre en ville (un mètre et demi hors agglomération). N’oubliez pas de mettre votre clignotant et réduisez votre vitesse.

Si la chaussée n’est pas assez large pour vous permettre de doubler le vélo en toute sécurité, restez patiemment derrière en attendant une opportunité de doubler en toute sécurité.

Depuis le 4 juillet 2015, si la visibilité le permet, il est possible de chevaucher une ligne blanche continue lorsque l'on double un vélo.

Le saviez-vous ?
Selon l’article R431-7, les cyclistes sont autorisés à rouler à 2 de front sur la chaussée mais doivent se mettre en file indienne dès la tombée du jour et dans tous les cas où les conditions de circulation l'exigent. C’est le cas, par exemple, lorsqu'un véhicule voulant les dépasser annonce son approche.

Le double-sens cyclable

Indiquées par un panneau et par un marquage au sol, les doubles-sens cyclables sont des voies dont un sens est exclusivement réservé à la circulation des vélos. Sur ces voies, serrez bien à droite lorsque vous croisez un cycliste. Aux intersections, vérifiez des deux côtés avant de vous engager.

Le saviez-vous ?
L’article R.110-2 du code de la route autorise les cyclistes à rouler en sens interdit sur les voies de circulation classées en « zone 30 » (vitesse limitée à 30 km/h). Toutes ces voies sont en effet considérées comme étant à double sens pour les cyclistes, même en l’absence du panneau, sauf si le maire en a décidé autrement.

Les intersections

Avant de tourner à droite, vérifiez qu’aucun vélo ne se trouve à votre niveau et contrôlez votre angle mort. Si un cycliste se trouve dans votre champ de vision, laissez-lui la priorité. Même réflexe sur les ronds-points.

Les aménagements spéciaux

De plus en plus de chaussées sont dotées d’aménagements spéciaux pour les cyclistes, auxquels il convient de s’adapter en tant qu’automobiliste.

Aux carrefours, arrêtez-vous avant le sas vélos. Il est là pour permettre aux cyclistes de démarrer ou de tourner en toute sécurité.

De même, ne vous arrêtez pas et ne stationnez pas sur les pistes cyclables. Cela risquerait de mettre en danger un cycliste, contraint de dévier sa trajectoire.

Le cas du stationnement

Lorsque vous stationnez, ouvrez votre portière avec précaution, après vous être assuré qu’il n’y avait aucun cycliste à l’approche. Même réflexe avant de quitter votre stationnement. Et n’oubliez pas votre clignotant !

Cohabiter sur la route avec les trottinettes électriques


De plus en plus, les automobilistes doivent composer avec les utilisateurs d’Engins de Déplacement Personnel Motorisés (EDPM), à savoir les trottinettes électriques mais aussi - moins répandus - les monoroues, les gyropodes et les hoverboards…

Sachez que ces engins (dont la circulation dans l’espace public n’est à ce jour ni autorisée ni réglementée) feront très prochainement leur entrée dans le code de la route : un décret doit en effet préciser les règles de circulation des EDP motorisés, pour les rapprocher de celles encadrant l'usage du vélo, avec certaines spécificités.

Quelles devraient être les nouvelles règles pour les trottinettes électriques et autres EDP motorisés ?

- Interdiction de circuler sur les trottoirs (sauf dispositions spécifiques des maires).
- Obligation de circuler sur les pistes cyclables lorsqu'il y en a. A défaut, les utilisateurs pourront circuler sur les routes limitées à 50 km/h maximum.
- Hors agglomération, circulation interdite sur la chaussée, limitée aux voies vertes et aux pistes cyclables (sauf autorisation par le gestionnaire de voirie, sous certaines conditions).
- Interdiction de circuler avec un engin dont la vitesse maximale n'est pas limitée à 25 km/h.
- Interdiction de transporter un passager.
- Interdiction de porter des écouteurs ou tout appareil émettant du son.
- Obligation d’équiper les engins de feux avant et arrière, de dispositifs rétro-réfléchissants, d’un frein et d'un avertisseur sonore.
- Vêtement ou équipement rétro-réfléchissant vivement conseillé.

Cette nouvelle réglementation devrait entrer en application fin octobre 2019.