Une question ?

Une équipe dédiée répond à

toutes vos questions du

lundi au vendredi, de 9h à 18h

01 46 90 37 00

Appel gratuit

Vous pouvez également consulter notre foire aux questions

Accéder à la FAQ

Assistance 24h/24

Un pépin avec votre voiture ?

Nos équipes sont joignables 24h/24

pour vous porter assistance

01 46 90 37 00

Appel gratuit
41
29/07/2021

Stage de perfectionnement à la conduite : comment ça marche ?

Une fois que vous avez passé votre permis de conduire, vous êtes autorisé à circuler au volant de votre voiture pour une durée illimitée. Or, la règlementation évolue au fil du temps, tout comme les comportements au volant et les véhicules, qui se modernisent de plus en plus. En bref, vous pouvez ressentir le besoin de réapprendre les bases afin de perfectionner votre conduite. Focus.

Pourquoi suivre un stage de perfectionnement à la conduite ?

Lorsque vous circulez sur les routes, que vous ayez obtenu le permis de conduire il y a peu ou il y a très longtemps, vous pouvez ressentir le besoin de réapprendre les bases. Les raisons pour suivre un stage de perfectionnement à la conduite automobile sont nombreuses :

  • Vivre des situations que vous n’avez encore jamais vécues en tant qu’automobiliste : freinage d’urgence, choc latéral, perte d’adhérence, distances de sécurité ;
  • Se retrouver en situation d’accident pour être mieux préparé ;
  • Reprendre confiance en soi après un accident de la route ;
  • Réapprendre à se garer facilement ;
  • Mieux prendre en compte les risques sur la route ;
  • Actualiser vos connaissances en matière de réglementation et de code de la route ;
  • Poser toutes les questions que vous n’avez jamais pu poser ;
  • Adopter une conduite plus sereine et plus sécurisante, etc.

 

Ces formations sont l’occasion de vous remettre en question, de mieux réfléchir et d’évaluer vos habitudes au volant de votre voiture, de mieux prendre en compte tous les risques inhérents au fait de prendre le volant d’un véhicule. Ces formations sont dispensées dans un cadre chaleureux, rassurant et non culpabilisant. L’objectif est de vous redonner confiance en vous et en votre façon de conduire.

Stage de perfectionnement à la conduite

En tant que conducteur, vous pouvez avoir envie (ou besoin) de redécouvrir la conduite de façon plus apaisée. Différents centres de formation vous proposent des stages de prévention aussi appelés stages de perfectionnement à la conduite. C’est le cas de Centaure par exemple, le n°1 de la formation à la conduite sécurité sur site protégé. 

 

Ces stages de perfectionnement se déroulent souvent en 3 temps : 

  • Ateliers en salle avec un enseignant qualifié ;
  • Exercices pratiques sur plateau à bord de véhicules dédiés ;
  • Validation des acquis et de la formation à bord de votre propre voiture.

Le saviez-vous ?

Il existe même des stages de perfectionnement dédiés à la conduite sur neige. Rouler sur une route enneigée ou verglacée n’est pas toujours simple, surtout si vous n’y êtes pas habitué. Vous envisagez de partir au ski cet hiver ? Pourquoi ne pas opter pour une formation à la conduite sur neige ?

Stage post permis pour les jeunes conducteurs

Selon les chiffres de la Sécurité routière, près d’un quart des accidents impliquent un jeune conducteur. C’est en partie pour cette raison que la période probatoire du permis de conduire s’élève à 3 ans (dans le cadre d’une formation au permis B traditionnelle, 2 ans dans le cadre de la conduite accompagnée). 

Néanmoins, il est possible pour un jeune conducteur, titulaire du permis de conduire depuis 6 à 12 mois, de passer un stage post-permis lui permettant de réduire la période probatoire à :

  • 2 ans dans le cadre d’une formation classique ;
  • 1 an et demi dans le cadre d’une formation en conduite accompagnée.

L’objectif de cette formation est d’inciter les automobilistes novices à prendre conscience des risques sur la route et d’éviter un sentiment de trop grande confiance au volant.

La formation est réalisée en groupe afin de favoriser le partage d’expérience entre les différents participants. Elle est dispensée uniquement par les auto-écoles labellisées « École conduite qualité ». Retrouvez la liste des auto-écoles labellisées sur le site de la Sécurité routière.

Bon à savoir : Pour être éligible à cette formation post permis jeunes conducteurs, il ne faut pas avoir commis d’infraction ayant entraîné une perte de points sur son permis de conduire.

Formation pour les séniors

Les personnes âgées de plus de 65 ans représentent environ 20 % de la population. Leur mobilité est un enjeu majeur et il est essentiel de leur permettre de conduire le plus longtemps possible, en toute sécurité.

Or avec l’âge, des difficultés peuvent apparaître et avoir des effets sur la conduite. Par exemple :

  • Réduction de l’acuité visuelle de près et/ou de loin ;
  • Baisse de la perception de la luminosité, des lumières et des couleurs ;
  • Rétrécissement du champ visuel ;
  • Moins bonne résistance à l’éblouissement (le temps de récupération d’un œil ébloui à 25 ans est de 10 secondes, contre parfois 2 minutes chez les plus de 40 ans) ;
  • Baisse de l’audition et difficultés à discerner les sons et à localiser d’où ils viennent ;
  • Temps de réaction plus longs et perte de réflexes, etc.

S’ajoutent à cela les évolutions du code de la route, du trafic et des véhicules. 

L’une des solutions pour continuer à conduire en toute sécurité en tant que sénior est de passer un stage de remise à niveau. L’ECF propose par exemple une formation collective (par groupes de 12 personnes maximum). La formation se déroule sur une journée de 8h30 à 16h45 et permet d’aborder plusieurs aspects : 

L’objectif est de donner toutes les bases pour bien conduire à une personne ayant obtenu son permis de conduire à une période où la règlementation, le trafic et même les véhicules, n’étaient pas les mêmes qu’aujourd’hui.

Formation à l’écoconduite

Saviez-vous qu’adopter une conduite souple peut vous permettre de réaliser jusqu’à 20 % d’économies de carburant ? Et au-delà de l’économie de carburant, l’écoconduite vous offre un meilleur confort au volant, une durée de vie plus longue pour votre auto et une sécurité renforcée sur les routes. 

 

Seulement, adopter une conduite éco-responsable n’est pas toujours simple. Il est nécessaire d’apprendre les principes de base et les bons réflexes à avoir. 

 

Certaines écoles de conduite proposent donc des stages de formation à l’écoconduite composées de différents ateliers :

  • Cours pédagogiques autour des enjeux de la conduite éco-responsable et des solutions à mettre en œuvre ; 
  • Mise en pratique au volant d’une voiture sur les conseils d’un formateur spécialisé.

Astuce du club

Vous voulez rouler plus écolo ? Découvrez les 7 règles d’or pour y parvenir dans notre article dédié.

Vous n’êtes pas encore membre du Club Identicar ?

N’attendez plus pour découvrir nos offres dès 5 €/ mois !