Une question ?

Une équipe dédiée répond à

toutes vos questions du

lundi au vendredi, de 9h à 18h

01 46 90 37 00

Appel gratuit

Vous pouvez également consulter notre foire aux questions

Accéder à la FAQ

Assistance 24h/24

Un pépin avec votre voiture ?

Nos équipes sont joignables 24h/24

pour vous porter assistance

01 46 90 37 00

Appel gratuit
33
06/11/2020

Qu’est-ce que l’ACC, l’Adaptative Cruise Control ?

Lorsque vous prenez le volant de votre voiture, votre sécurité et celle des autres est une priorité. Véritable gage de sûreté et de confort de conduite, le régulateur de vitesse a bien évolué au cours des dernières années. Du « cruise control » à l’« Adaptative Cruise control », qu’est-ce qui a changé ? Quels sont les secrets de ce système d’aide à la conduite ? Club Identicar vous révèle tout.

Qu’est-ce que l’Adaptative Cruise Control ?

L’ACC pour Adaptative Cruise Control, traduit « régulateur de vitesse adaptatif » en français, est un outil d’aide à la conduite qui vous permet de réguler votre vitesse de conduite et de l’adapter en fonction des conditions de circulation.

Bon à savoir : L’Adaptative Cruise Control est souvent associé à d’autres systèmes d’aide à la conduite comme l’ABS pour « Antiblockiersystem » qui permet d’éviter le blocage des roues en cas de freinage d’urgence ou encore l’ESP pour « Electronic Stability Program » qui vise à améliorer l’adhérence et la trajectoire de votre voiture.

Comment fonctionne l’Adaptative Cruise Control ?

Le régulateur de vitesse adaptatif utilise un télémètre embarqué, un radar ou un laser, qui permet de prendre en compte la scène routière qui se déroule à l’avant de votre véhicule. Ainsi, le système : 

  • Adapte l’allure de votre voiture en fonction des véhicules plus lents qui se situent devant vous sur la route ;
  • Maintient un intervalle de distance entre les voitures devant vous et votre propre véhicule.

Très concrètement, voici un exemple : 

Vous roulez sur l’autoroute à une vitesse de 130 km/h. Vous enclenchez l’ACC pour maintenir une allure constante

Si un véhicule vous précède et qu’il se trouve sur la même voie que vous, et qu’il circule à une vitesse inférieure à la vôtre (110 km/h par exemple), il entre dans le champ de détection du télémètre qui détecte automatiquement que les deux voitures se rapprochent l’une de l’autre.

Le système adapte alors automatiquement votre allure en amorçant un freinage afin que vous conserviez la distance de sécurité nécessaire entre vous et l’auto située devant vous.

À l’inverse, si la voiture libère la voie et qu’il n’y a plus aucun obstacle devant vous, votre voiture va reprendre l’allure initialement paramétrée, soit 130 km/h.

Utilisation du régulateur de vitesse adaptatif

Pour activer l’Adaptative Cruise Control sur votre véhicule, il vous suffit d’entrer dans les paramètres du régulateur de vitesse (soit depuis la commande au volant ou directement via le tableau de bord numérique) et de renseigner :

  • La vitesse de croisière souhaitée ;
  • La distance de sécurité à maintenir avec la voiture de devant.

Bon à savoir : Pour des raisons évidentes de sécurité sur la route, le régulateur de vitesse adaptatif ne vous permet pas de définir une distance de sécurité inférieure à la distance réglementaire.

Pour désactiver l’Adaptative Cruise Control, vous avez deux options : 

  • Couper le système depuis la commande au volant ou depuis le tableau de bord numérique ;
  • Appuyer sur la pédale de frein.

Quelles sont les limites de l’Adaptative Cruise Control ?

L’ACC doit être vu comme un agrément de confort dans la conduite qui permet uniquement d’assister le conducteur. Ce n’est en aucun cas un système de conduite automatisée. En ce sens, l’Adaptative Cruise Control présente un certain nombre de limites, comme par exemple : 

  • Une perte de concentration du conducteur : en n’ayant plus à contrôler la vitesse, il se peut que votre niveau de concentration diminue, notamment sur autoroute. Pensez à toujours rester attentif et vigilant, surtout lorsque vous activez votre régulateur de vitesse adaptatif ;
  • Le système a des difficultés à détecter les obstacles fixes présents sur la chaussée comme un véhicule arrêté ou en stationnement ou encore des panneaux de signalisation ;
  • L’usage du régulateur de vitesse adaptatif est limité à la conduite sur autoroute ;
  • Lors d’un freinage automatique, la décélération est limitée jusqu’à 1/3 de la puissance maximale.

Astuce du club

N’utilisez jamais votre régulateur de vitesse adaptatif sur chaussée glissante ! Par temps de pluie, ou sur une surface glacée ou enneigée, les risques d’aquaplanage sont fréquents et le système d’ACC peut enclencher des accélérations indésirables et dangereuses.

Adaptative Cruise Control et régulateur classique : quelle différence ?

L’Adaptative Cruise Control est un régulateur de vitesse intelligent. Là où un adaptateur classique ne permet que de maintenir une certaine allure prédéfinie par le conducteur sans avoir à toucher la pédale d’accélération, l’ACC quant à lui est un système bien plus évolué. En plus de conserver une certaine vitesse, il vous permet notamment de prendre en compte le trafic sur la route

Par exemple, si vous roulez sur l’autoroute et qu’un poids lourd se place sur la même voie que vous pour doubler, vous n’aurez pas besoin de freiner : l’Adaptative Cruise Control ralentira automatiquement votre véhicule pour garder la bonne distance de sécurité par rapport au poids lourd situé devant vous. En n’ayant pas besoin de freiner, le système n’est pas coupé, à la différence d’un régulateur de vitesse classique qui s’interrompt dès que vous appuyez sur la pédale de frein.

Qu’est-ce que la fonction Stop & Go ?

Un régulateur de vitesse avec la fonction Stop & Go offre une version plus sophistiquée de l’ACC. En effet, cette fonctionnalité s’adapte parfaitement au trafic « en accordéon » avec à la fois une complète gestion du freinage, allant jusqu’à l’arrêt du véhicule, mais également l’accélération pour le redémarrage quand la circulation reprend. Cela est possible car à la différence de l’Adaptative Cruise Control classique, le nouveau Stop & Go permet de prendre en compte les voitures qui sont déjà arrêtées sur la chaussée.

Vous n’êtes pas encore membre du Club Identicar ?

N’attendez plus pour découvrir nos offres dès 5 €/ mois !

ante. ut ut ut leo. Phasellus libero mattis efficitur. Praesent