Une question ?

Une équipe dédiée répond à

toutes vos questions du

lundi au vendredi, de 9h à 18h

01 46 90 37 00

Appel gratuit

Vous pouvez également consulter notre foire aux questions

Accéder à la FAQ

Assistance 24h/24

Un pépin avec votre voiture ?

Nos équipes sont joignables 24h/24

pour vous porter assistance

01 46 90 37 00

Appel gratuit

Une question ?

Une équipe dédiée répond à

toutes vos questions du

lundi au vendredi, de 9h à 18h

01 46 90 37 00

Appel gratuit

Vous pouvez également consulter notre foire aux questions

Accéder à la FAQ

Assistance 24h/24

Un pépin avec votre voiture ?

Nos équipes sont joignables 24h/24

pour vous porter assistance

01 46 90 37 00

Appel gratuit
47
25/01/2021

Comment préserver sa voiture en hiver : 10 conseils à suivre

Batterie à plat, démarrage difficile, pare-brise gelé, carrosserie endommagée : la saison hivernale est une rude épreuve à affronter pour votre auto, surtout si elle est stationnée à l’extérieur. Il est donc primordial d’adopter les bons réflexes pour éviter les déboires et des dépenses imprévues. Comment bien préparer votre voiture pour l’hiver ? Découvrez les 10 conseils du Club. 

5 conseils pour rouler en toute sécurité l’hiver

Prendre la route en hiver nécessite de prendre certaines précautions. Le froid, l’humidité, le verglas, les chutes de neige, sont autant de critères à considérer pour préserver son automobile avant, pendant et après avoir roulé. Voici 5 conseils à suivre pour affronter l’hiver et se préparer à rouler sereinement.

1. Équipez votre voiture de manière adaptée

L’hiver, il est essentiel de choisir les bons pneus et les équipements adaptés. Si vous roulez régulièrement sur des routes enneigées ou verglacées, optez pour des pneus hiver (aussi appelés pneus neige). Si vous êtes confronté de manière ponctuelle à des conditions hivernales, les pneus « 4 saisons » vous permettront de rouler en sécurité tout au long de l’année. Si vous roulez sur une route fortement enneigée, posez des chaînes sur vos pneus (voire des chaussettes pour un usage ponctuel sur une courte distance).

Le saviez-vous ?

Nouveau décret : à partir du 1er novembre 2021, les automobilistes de 48 départements français situés dans les massifs montagneux devront obligatoirement s’équiper de pneus neige durant la période hivernale.

2. Préservez le moteur

Si votre véhicule est resté stationné à l’extérieur et que vous devez l’utiliser, privilégiez un régime au ralenti le temps que le moteur chauffe et évitez les trop grandes accélérations.

 

3. Protégez la carrosserie

L’hiver, les routes sont souvent salées pour faciliter l’adhérence des pneus, or le sel entraîne la corrosion de votre carrosserie et la détériore au fil du temps. Si vous roulez souvent en hiver, il est indispensable de nettoyer votre véhicule régulièrement.

Astuce du club

Si votre véhicule stationne dehors, investissez dans une bâche intégrale pour recouvrir la totalité de votre auto et protéger sa carrosserie en cas d’intempéries.

4. Combattez l’humidité

L’humidité est un fléau l’hiver : entre la condensation dans votre réservoir ou les mauvaises odeurs dans votre habitacle, pensez à adopter les bons réflexes pour éviter toute déconvenue :

  • Assurez-vous d’avoir un réservoir toujours plein pour éviter la condensation ;
  • Ne laissez jamais de vêtements humides dans votre voiture et faites sécher vos tapis de sol s’ils sont mouillés.

 

5. Faites attention aux rongeurs

Vous y pensez rarement et pourtant lorsque les températures baissent, certains rongeurs peuvent venir se nicher sous votre capot à la recherche de la chaleur du moteur et en profiter pour attaquer les câbles et les fils électriques de votre auto. Vérifiez régulièrement qu’il n’y a pas de squatteurs sous votre capot et utilisez des répulsifs spécifiques si besoin pour éviter la panne.

Bon à savoir : Soyez paré à toute éventualité en stockant dans votre véhicule tous les outils nécessaires pour rouler sereinement en hiver : un câble de démarrage, du dégivrant liquide à pulvériser, des gants épais, un booster de démarrage, une raclette dégivrante, etc.

5 conseils pour protéger votre voiture qui ne roule pas en hiver

1. Achetez des liquides antigel

Pour passer l’hiver en toute sérénité, pensez à utiliser des liquides résistants au gel. Lave-glace, liquide de refroidissement, huile moteur : ces liquides sont particulièrement sensibles aux basses températures. Quelques semaines avant les grands froids, optez donc pour :

  • Un lave-glace pouvant tenir jusqu’à -30°C ;
  • Une huile moteur à indice bas (10 ou 5 W) ;
  • Un liquide de refroidissement résistant à des températures extrêmes comprises entre -20°C et -37°C.

 

 2. Desserrez le frein à main

Si votre voiture ne circule pas durant un long moment, les freins peuvent également être impactés par le froid et notamment si les plaquettes de frein sont bloquées par la glace. Pour éviter cela, il est préférable d’éviter de serrer le frein à main. Si vous en avez la possibilité, immobilisez votre auto en enclenchant la première vitesse (ou en actionnant la position « P » (Park) sur un véhicule automatique) et en mettant des cales pour bloquer les roues.

 

3. Protégez le pare-brise

Lorsque votre véhicule est stationné à l’extérieur et qu’il reste quelques temps sans rouler, le pare-brise est l’un des éléments les plus touchés par les conditions météorologiques. Pour éviter d’avoir à gratter la vitre, recouvrez-la d’une bâche de protection spécifique que vous n’aurez qu’à retirer quand vous en aurez besoin. À défaut d’une bâche, un simple carton peut également faire l’affaire : il vous suffit de le bloquer sous les essuie-glaces en prenant soin de ne surtout pas les actionner.

Astuce du club

Surtout n’utilisez jamais d’eau chaude pour dégivrer votre pare-brise. Le choc thermique pourrait sensibiliser la vitre et la fissurer.

4. Prenez soin de votre batterie

Chauffage de l’habitacle, dégivrage des vitres, allumage des phares : en hiver la batterie de votre véhicule est très sollicitée. Et souvent, le froid diminue ses performances. Avant que l’hiver n’arrive, pensez à vérifier l’état de votre batterie et assurez-vous qu’elle soit suffisamment chargée pour éviter la panne.

Vous prévoyez de ne pas rouler un long moment avec votre véhicule ? Il vaut mieux alors retirer la batterie et la stocker à l’abri du froid et de l’humidité pour la remettre lorsque vous circulerez à nouveau régulièrement avec votre auto.

 

5. Entretenez les joints et les essuie-glaces

Si votre véhicule est soumis à de basses températures, soyez attentif aux joints qui permettent d’assurer l’isolation et qui ont tendance à se rétracter, à coller, voire même à craquer en hiver. Appliquez un lubrifiant spécifique du type WD40 ou encore de la glycérine, du savon de Marseille, du talc, etc. N’oubliez pas non plus les essuie-glaces et pensez à les nettoyer à l’aide de vinaigre blanc pour éviter qu’ils ne s’usent de façon prématurée.

Vous n’êtes pas encore membre du Club Identicar ?

N’attendez plus pour découvrir nos offres dès 5 €/ mois !