Une question ?

Une équipe dédiée répond à

toutes vos questions du

lundi au vendredi, de 9h à 18h

01 46 90 37 00

Appel gratuit

Vous pouvez également consulter notre foire aux questions

Accéder à la FAQ

Assistance 24h/24

Un pépin avec votre voiture ?

Nos équipes sont joignables 24h/24

pour vous porter assistance

01 46 90 37 00

Appel gratuit

Une question ?

Une équipe dédiée répond à

toutes vos questions du

lundi au vendredi, de 9h à 18h

01 46 90 37 00

Appel gratuit

Vous pouvez également consulter notre foire aux questions

Accéder à la FAQ

Assistance 24h/24

Un pépin avec votre voiture ?

Nos équipes sont joignables 24h/24

pour vous porter assistance

01 46 90 37 00

Appel gratuit
9
19/08/2021

Peut-on conduire en tongs ou pieds nus ?

L’été, quand il fait chaud et que vous êtes en vacances, vous quittez souvent vos chaussures de ville pour une paire de tongs et autres claquettes. Mais lorsque vous prenez le volant de votre voiture, avez-vous le droit de conduire en tongs ou même pieds nus ? Que dit la loi ? Quelles sont les précautions à prendre en matière de sécurité routière ? Réponses dans ce guide dédié.

Conduire en tongs : ce que dit la loi

Le Code de la route n’interdit pas spécifiquement de rouler en tongs ou même pieds nus

 

En effet, l’article R412-6 du Code de la route prévoit de manière plus globale que « tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent. »

 

Concrètement, cela ne vous interdit pas de conduire en tongs mais cela laisse tout de même une liberté d’appréciation aux agents des forces de l’ordre qui leur permet de sanctionner tout comportement qu’ils jugent dangereux.

 

Ainsi, si vous conduisez en tongs, en claquettes, voire même pieds nus, et qu’un agent de police ou de gendarmerie estime que cela représente un danger, ce dernier est en mesure de vous verbaliser.

Le saviez-vous ?

L’association Prévention routière estime que 41 % des Français portent des tongs pour conduire leur auto l’été et que 15 % d’entre eux peuvent même être amenés à conduire pieds nus.

Quelles sont les sanctions encourues ?

Si un agent des forces de l’ordre estime que vous ne maîtrisez pas pleinement votre véhicule parce que vous portez des tongs ou que vous roulez pieds nus, il peut vous verbaliser. Vous risquez alors une amende forfaitaire de 2ème classe d’un montant de 35 € (minorée à 22 € si vous payez immédiatement), voire même l’immobilisation du véhicule si vous ne disposez pas de chaussures de rechange. En revanche, vous ne perdrez aucun point sur votre permis de conduire.

 

Cela dit, l’amende forfaitaire n’est pas le seul risque que vous encourez. En effet, en cas de sinistre par exemple, si votre assurance peut prouver que l’accident est lié au fait que vous ne portiez pas de chaussures adaptées à la conduite, celle-ci peut refuser de vous indemniser. 

Bon à savoir : Attention si vous avez l’intention de partir à l’étranger avec votre voiture, la réglementation n’est pas la même selon le pays dans lequel vous circulez. En Espagne par exemple, conduire en tongs ou pieds nus est interdit et passible d’une amende de 200 euros.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Même s’il n’est pas formellement interdit de conduire en tongs ou pieds nus, et au-delà du risque de sanctions, il est malgré tout recommandé de s’équiper de chaussures adaptées pour conduire (des chaussures qui maintiennent correctement votre pied et ne risquent pas de glisser ou de se coincer sous le pédalier).

 

Les tongs ou claquettes présentent le risque de se coincer sous le pédalier de votre auto, vos pieds peuvent également glisser et ont tendance à sortir de la tong… ce qui vous empêche d’appuyer correctement sur les pédales et de maîtriser complètement votre véhicule. 

 

Selon Anne Lavaud, déléguée générale de la Prévention routière, conduire en tongs présente un risque supplémentaire de perte de contrôle du véhicule. D’ailleurs, des études ont montré que conduire en tongs pouvait augmenter de façon considérable le temps de freinage de votre voiture. 

 

Conduire pieds nus peut se révéler moins dangereux, à condition de ne pas laisser vos chaussures sous le pédalier. Mais en conduisant pieds nus, vous aurez moins de résistance et moins de force que si vous êtes équipé d’une paire de chaussures adaptées. Vous augmentez alors également le risque d’accident.

Le saviez-vous ?

Conduire torse nu n’est pas non plus spécifiquement interdit, en revanche, ce type de conduite présente un risque important de brûlure ou de blessure en cas de choc et de freinage d’urgence. Mieux vaut porter une tenue vestimentaire adaptée. Retrouvez tous nos conseils pour être bien assis au volant de votre voiture dans notre article dédié.

Vous n’êtes pas encore membre du Club Identicar ?

N’attendez plus pour découvrir nos offres dès 5 €/ mois !