Une question ?

Une équipe dédiée répond à

toutes vos interrogations du

lundi au vendredi, de 9h à 18h

01 46 90 37 00

Appel gratuit

Vous pouvez également consulter notre foire aux questions

Accéder à la FAQ

Assistance 24h/24

Un pépin avec votre voiture ?

Nos équipes sont joignables 24h/24

pour vous porter assistance

01 46 90 37 00

Appel gratuit
8
01/03/2020

Malus écologique : le nouveau barème WLTP est en place

Après un durcissement intervenu le 1er janvier 2020, le malus écologique évolue de nouveau ! Le 1er mars 2020, un nouveau barème de calcul du malus est entré en application. Il prend en compte le WLTP, le cycle d’homologation utilisé en Europe pour calculer les émissions de CO2 d’un véhicule. Nous décryptons pour vous cette nouvelle norme et ses conséquences.

Qu'est-ce que le WLTP ?

Le WLTP (Worldwide Harmonized Light Vehicles Test Procedures, qui signifie « procédure d’essai mondiale harmonisée pour les voitures particulières ») est le nouveau protocole de mesure des émissions de dioxyde de carbone. Généralisé en Europe depuis 2018, le WLTP est plus sévère que le système NEDC (New European Driving Cycle) utilisé jusqu’à présent. Objectif de sa mise en place : donner des valeurs d’émissions plus proches de la réalité.

 

Le protocole de test WLTP se fait sur route. Il est plus long, en temps et en distance, et plus exigeant, avec notamment une vitesse (moyenne et maximale) plus élevée, des accélérations plus franches, …

 

Ce nouveau changement intervient 2 mois après un durcissement intervenu le 1er janvier 2020. Le système transitoire était nommé « NEDC corrélé ».

Le barème du malus WLTP

Qui dit protocole plus sévère dit valeurs d’émissions plus élevées. Le gouvernement a pris cette réalité en compte au moment d’élaborer la nouvelle grille de malus du WLTP, en intégrant un décalage de 28 g/km par rapport aux valeurs du « NEDC corrélé ». Le seuil de déclenchement du malus (50 €) est ainsi porté à 138 g de CO2/km (contre 110 g de CO2/km avec le « NEDC corrélé »). Le montant du malus peut désormais grimper jusqu’à 20 000 € pour les véhicules émettant plus de 212 g CO2/km.

 

Voici le barème du malus écologique basé sur le cycle d’homologation WLTP :

Bareme maus wltp

Bon à savoir : Les familles nombreuses (foyers avec au moins trois enfants à charge) peuvent bénéficier du remboursement partiel du malus. Elles peuvent en effet réduire le taux d'émission de CO2 pris en compte pour le calcul de la taxe de 20 g/km par enfant à charge.

Nouveau : les finitions prises en compte

L’autre réforme du système, c’est l’individualisation du malus. En effet, son montant ne dépendra plus seulement du modèle et de la motorisation, mais également des finitions de la voiture : jantes, toit ouvrant ou encore barres de toit pourront avoir un impact – plus ou moins important – sur la taxe.

 

Chaque véhicule sortant d’usine a désormais sa propre valeur de CO2, prenant en compte son niveau d’équipement. En tant qu’acheteur, vous pouvez connaître la valeur exacte pour le véhicule que vous convoitez sur le configurateur du constructeur ou en concession.

Bon à savoir : Certains modèles sortent perdants de cette réforme, avec un malus en hausse, tandis que d'autres sont gagnants, voyant leur malus diminuer. Renseignez-vous auprès de votre concessionnaire !

Décret d’application n°2020-169 paru le 27 février 2020 au Journal Officiel.