Une question ?

Une équipe dédiée répond à

toutes vos questions du

lundi au vendredi, de 9h à 18h

01 46 90 37 00

Appel gratuit

Vous pouvez également consulter notre foire aux questions

Accéder à la FAQ

Assistance 24h/24

Un pépin avec votre voiture ?

Nos équipes sont joignables 24h/24

pour vous porter assistance

01 46 90 37 00

Appel gratuit
37
17/02/2020

Votre vidange huile moteur : quand et comment ?

Le mécanisme de nos voitures est composé de nombreux engrenages et pièces qui ont besoin d’être lubrifiés afin de réduire les frottements et éviter la casse. La plus courante est celle de l’huile moteur. Pourquoi cette vidange est-elle essentielle ? Quand et comment la faire ? Est-ce une bonne idée de la faire soi-même ? Nous vous disons tout.

Pourquoi faire une vidange auto ?

Le remplacement de l’huile moteur a pour objectif d’améliorer la longévité et la performance du moteur.
Si la vidange n’est pas faite régulièrement, alors il y a un risque d’encrassement et de frictions entre les cylindres et les pistons pouvant entraîner une perte d’efficacité du moteur. Couplé à une huile moins efficace, cela peut entraîner une hausse de votre consommation de carburant et de vos émissions de CO2, voire une possible panne.

Cela peut être évité si l’on respecte les intervalles de vidange préconisés.

Quand faire sa vidange ?

La fréquence des vidanges diffère en fonction des véhicules et de leur motorisation, des constructeurs mais surtout des kilomètres que vous parcourez et de l’usage que vous faites de votre véhicule (régulier ou occasionnel).

Il est conseillé de se reporter au carnet d’entretien du véhicule ou de se renseigner chez son concessionnaire.

Néanmoins, voici quelques généralités :

  • Il est généralement préconisé de procéder à une vidange tous les 15 000 à 30 000 km.
  • Si vous faites peu de kilomètres, il est recommandé de faire une vidange au moins une fois par an, notamment avant un long voyage.

Faire sa vidange soi-même, est-ce une bonne idée ?

Aujourd’hui, les tutoriels fleurissent sur internet pour apprendre à faire sa vidange soi-même. Cependant, il faut avoir conscience de quelques écueils :

  • Faire sa vidange soi-même si le véhicule est sous garantie, c’est prendre le risque de perdre la garantie constructeur.
  • Mettre trop d’huile dans votre moteur : vous risquez alors l’encrassement du filtre à air ou encore un débordement de l’huile et un encrassement du moteur entier, ce qui peut entraîner une panne.
  • Ne pas mettre assez d’huile dans le moteur : le risque est alors le serrage du moteur, une panne très coûteuse à réparer.

Si vous décidez de faire la vidange vous-même, quelques conseils :

  • Il est important de bien choisir son huile en fonction du moteur, du modèle de voiture, etc. Il peut y avoir une grande différence d’utilisation et la moindre erreur peut entraîner des dégâts conséquents.
  • A chaque vidange, il est primordial de changer le filtre à huile ainsi que le bouchon de vidange. Il existe plusieurs types de filtres, dont certains autonettoyants. Le remplacement de cette pièce lors de chaque vidange prolonge la durée de vie de l’huile et des autres éléments du moteur.

Bon à savoir : Un moteur en fonctionnement normal consomme toujours un peu d’huile. Le niveau de l’huile moteur va donc diminuer au fil du temps. C’est pourquoi il est important d’en vérifier régulièrement le niveau. Une consommation d’huile de 1 litre tous les 10 000 km est assez courante. Au-delà de ce niveau, recherchez une éventuelle anomalie (fuite, usure du moteur, etc…).

Les autres types de vidanges

La vidange de l’huile moteur est la plus connue car c’est elle qui revient le plus souvent. Toutefois, le terme de vidange peut aussi désigner la vidange de votre boîte de vitesses ou encore la vidange de l’huile de pont.

La vidange de la boîte de vitesse est principalement nécessaire lors d’un changement de boîte de vitesses complet et parfois lors d’un changement des cardans. Si votre boite de vitesses commence à « coincer » ou si vous rencontrez des difficultés à passer vos vitesses à froid, demandez conseil à votre concessionnaire.

La vidange de l’huile de pont ne concerne que les moteurs à propulsions et les véhicules à 4 roues motrices. Pour les autres véhicules à traction, cette vidange n’existe pas car la boîte de vitesses est accolée au moteur et comprend donc le pont.

Bon à savoir : Le coût d’une vidange dépend principalement du type d’huile utilisé (minérale, semi-synthétique ou encore synthétique), de sa viscosité, et de sa qualité (présence d’additifs…). Votre concessionnaire adaptera donc son choix en fonction de votre modèle de voiture.

neque. Phasellus ante. lectus Praesent facilisis