Une question ?

Une équipe dédiée répond à

toutes vos questions du

lundi au vendredi, de 9h à 18h

01 46 90 37 00

Appel gratuit

Vous pouvez également consulter notre foire aux questions

Accéder à la FAQ

Assistance 24h/24

Un pépin avec votre voiture ?

Nos équipes sont joignables 24h/24

pour vous porter assistance

01 46 90 37 00

Appel gratuit
3
10/11/2020

Disques de frein usés sur une voiture : comment les contrôler ?

Élément phare du système de freinage de votre voiture et donc garant de votre sécurité, le disque de frein mérite toute votre attention. Au même titre que les plaquettes de frein, il s’agit d’un pièce mécanique qui doit être remplacée dès qu’elle n’est plus en bon état de fonctionner. Quel est le rôle du disque de frein sur votre véhicule et comment contrôler son niveau d’usure ? Club Identicar vous donne des conseils éclairés sur le sujet

Qu’est-ce qu’un disque de frein ?

Un disque de frein est une pièce mécanique qui permet de ralentir voire d’arrêter une voiture lorsque le conducteur appuie sur la pédale de frein. Concrètement, lorsque l’automobiliste appuie sur la pédale de frein, une pression est créée qui permet de pousser les plaquettes de frein contre les disques. Ce mécanisme ralentit le mouvement de rotation des roues jusqu’à l’arrêt complet du véhicule.

Quels sont les avantages du frein à disque ?

Il existe deux types de freins différents que l’on peut retrouver dans le système de freinage des automobiles : 

  • Les freins à tambour : que l’on retrouve davantage aujourd’hui à l’arrière des petites voitures car ils sont moins coûteux, tant pour leur production que pour leur entretien ;
  • Les freins à disques : jugés plus performants et dont l’utilisation se démocratise de plus en plus.

Introduits dans l’univers automobile par Jaguar dans les années 50, les freins à disque présentent un certain nombre d’avantages non négligeables comme : 

  • Un plus grand confort de freinage : le frein à disque offre un freinage plus progressif par rapport au frein à tambour qui a tendance à freiner de façon binaire : tout ou rien ;
  • Une meilleure dissipation de la chaleur : la conception même d’un frein à disque lui permet d’être mieux exposé à l’environnement extérieur et donc de refroidir de manière plus efficace et homogène et ainsi de mieux dissiper la chaleur accumulée au freinage ;

Une sécurité renforcée : le frein à disque fonctionne très bien avec les outils d’aide à la conduite, et plus précisément d’aide au freinage comme l’ABS par exemple qui permet d’éviter le blocage des roues lorsque l’adhérence est diminuée.

Pourquoi les disques de frein s’usent ?

 C’est le frottement des plaquettes de frein contre le disque qui permet à votre auto de ralentir. Or, ce frottement provoque à la fois l’usure des plaquettes de frein mais également celle des disques, qui deviennent alors hors d’usage. 

Plusieurs facteurs peuvent accélérer l’usure de vos disques de frein : 

  • Une conduite sportive ;
  • Une voiture lourde et encombrante ; 
  • Une circulation régulière sur des routes sinueuses ou sinistrées, etc.

Quand changer les disques de frein ?

Dans des conditions d’utilisation classiques, les disques de frein ont une durée de vie située entre 60 000 et 80 000 km. Tout dépend bien entendu du modèle de votre auto. Pensez à vous renseigner auprès de votre concessionnaire ou à vérifier dans les préconisations du constructeur. À titre de comparaison, sachez qu’en général il vous faut changer vos plaquettes de frein deux fois plus souvent.

Mais il arrive que les disques de frein s’usent de façon prématurée. Or, équiper votre auto d’un système de freinage en bon état de fonctionnement est incontournable. En cas de défaut d’un disque de frein, vous pouvez être contraint de le remplacer. Voici une liste, non exhaustive, de situations que vous pouvez rencontrer.

  • Le disque de frein est hors cote : les constructeurs considèrent qu’un disque de frein doit être remplacé lorsqu’il a perdu entre 10 et 15% de son épaisseur ;
  • Le disque est voilé : la surface du disque devient irrégulière, le freinage devient alors moins efficace ;
  • Le disque est cassé : et de ce fait, il se retrouve séparé du moyeu de la roue ; 
  • Le disque est fêlé : il s’agit d’une panne particulièrement grave et dangereuse, la plupart du temps les plaquettes qui ont frotté contre ce disque sont déformées et doivent être changées elles aussi ; 
  • Le disque est frotté sur une face : cela arrive généralement lorsque le conducteur continue de rouler avec des plaquettes de frein usées, qui raclent contre le disque.

Astuce du club

Vous avez trois moyens pour contrôler vous-même l’état de vos disques de frein : le voyant lumineux lié au système de freinage s’allume (cela peut être également le voyant de l’ABS ou encore celui de l’ESP) ; vous pouvez mesurer vous-même l’épaisseur de votre disque à l’aide d’un pied à coulisse pour disque ; ou encore effectuer un contrôle visuel. Si vous avez le moindre doute sur l’état de vos disques de frein, n’hésitez pas à faire vérifier votre voiture par un professionnel de l’automobile.

En revanche, il existe également certains cas d’usure qui vous permettent quand même de conserver vos disques de frein. En voici quelques exemples ci-dessous.

  • Le disque est usé en vagues : vous pouvez constater des sillons larges dans le sens de la rotation sur la surface du disque. Ces différences d’épaisseur n’ont aucun impact sur le freinage ; 
  • Le disque est usé au bord : lorsque les plaquettes s’usent, il arrive qu’elles frottent contre le disque. Aux premiers frottements, l’usure est généralement faible et uniquement située en bordure intérieure ou extérieure du disque ; 
  • Le disque présente un aspect bleuté : dans ce cas, c’est que le disque a été soumis à un freinage long et appuyé et donc à une forte température. Cela ne représente aucun danger.

Comment reconnaître des disques de frein usés ?

Certains signes avant-coureurs peuvent vous permettre d’identifier l’usure prématurée de vos disques de frein 

  • Vous constatez des à-coups lors du freinage ;
  • Vous devez serrer de plus en plus votre frein à main ;
  • La pédale de frein est devenue molle, tremble ou vibre ;
  • Au freinage, vous entendez un bruit sourd, un grincement ou un sifflement.

Remplacer un disque de frein : combien ça coûte ?

Le prix pour remplacer un disque de frein dépend de trois critères fondamentaux : 

  • Le modèle de votre voiture ;
  • Le nombre de pièces que vous devez remplacer (disques et plaquettes) ; 
  • Le prix de la main d’œuvre (qui lui dépend du garage dans lequel vous faites faire les réparations).

En règle générale, vous pouvez compter entre 100 et 300 € pièces et main d’œuvre comprises, mais pensez à réaliser plusieurs devis et à comparer les prix avant de vous engager.

Bon à savoir : Lorsque vous changez vos disques de frein, vous devez impérativement effectuer le remplacement de vos plaquettes. Mais l’inverse n’est pas vrai : si vous devez changer vos plaquettes de frein, vous pouvez choisir de conserver vos disques de frein s’ils sont en bon état de fonctionnement.

Vous n’êtes pas encore membre du Club Identicar ?

N’attendez plus pour découvrir nos offres dès 5 €/ mois !

non ante. Sed id ut consectetur Nullam luctus nec sed elit.