Une question ?

Une équipe dédiée répond à

toutes vos questions du

lundi au vendredi, de 9h à 18h

01 46 90 37 00

Appel gratuit

Vous pouvez également consulter notre foire aux questions

Accéder à la FAQ

Assistance 24h/24

Un pépin avec votre voiture ?

Nos équipes sont joignables 24h/24

pour vous porter assistance

01 46 90 37 00

Appel gratuit
7
20/05/2021

Comment vérifier les niveaux de sa voiture ?

Que ce soit pour préparer votre voiture avant de prendre la route des vacances ou simplement dans le cadre de son entretien régulier: il est nécessaire de vous assurer que les niveaux de chaque liquide sont adéquats. Quels sont les niveaux à vérifier et comment vous y prendre ? Toutes nos recommandations dans cet article.

Les différents niveaux de votre voiture à vérifier

 

Sur votre auto, il y a 4 niveaux de liquides que vous devez vérifier régulièrement (plusieurs fois par an), pour garantir votre sécurité sur la route :

  • L’huile moteur: indispensable pour préserver le moteur de votre véhicule, l’huile moteur permet de refroidir et nettoyer votre moteur en lubrifiant les différents éléments qui le composent, évitant ainsi les frottements et les risques de surchauffe ;
  • Le liquide de refroidissement: conçu à base d’antigel, il maintient la température de votre moteur pour éviter les risques de surchauffe et prévient contre la corrosion des pièces du moteur ;
  • Le liquide de frein: permet le bon fonctionnement de votre système de freinage. Lorsque vous appuyez sur la pédale de frein, une force se libère et propulse le liquide de frein dans tout le système hydraulique et agit directement sur les plaquettes et les disques de frein pour faire ralentir la voiture ;
  • Le lave-glace: essentiel pour maintenir le pare-brise propre et vous offrir une visibilité optimale.

 

Il est important de vérifier les niveaux de votre voiture, à froid (pour éviter de vous brûler en soulevant le capot) et sur une surface plane pour ne pas biaiser vos mesures.

Bon à savoir : Deux autres fluides doivent également être vérifiés : le liquide de transmission qui permet de lubrifier le système de transmission (boîte de vitesses et pont différentiel) ou encore le liquide de direction assistée destinée à la lubrification des composants métalliques de la direction assistée et notamment les boîtes de vitesses automatiques. Faites-les vérifier régulièrement par un professionnel de l’auto, à l’occasion de la révision par exemple.

L’huile moteur

 

Pour vérifier le niveau d’huile moteur vous devez d’abord repérer la jauge d’huile. Il s’agit d’une longue tige métallique ou en plastique, reliée directement au réservoir d’huile moteur. Retirez la tige une première fois et essuyez-la à l’aide d’un chiffon. Replongez la jauge dans le réservoir puis la retirez à nouveau. La trace d’huile sur la tige doit être située entre les deux repères : le minimum et le maximum. Si le niveau d’huile est insuffisant, ouvrez le bouchon d’huile moteur et faites l’appoint avec une huile moteur préconisée par le constructeur.

 

N’hésitez pas à réaliser le complément petit à petit au cas où, car il est important de ne pas dépasser le seuil maximal recommandé.

Astuce du club

Le bouchon d’huile moteur est identifiable facilement grâce à un symbole simple : une sorte de petit arrosoir avec une goutte. Ce symbole représente également le voyant d’alerte qui vous indique que le niveau d’huile est faible lorsqu’il s’affiche sur votre tableau de bord.

Le liquide de refroidissement

 

Le réservoir du liquide de refroidissement est transparent et se trouve généralement à gauche du réservoir d’huile moteur. Vous pouvez facilement voir à l’œil nu les repères de niveau minimum et maximum. Le niveau de liquide doit être situé entre les deux repères. Si ce n’est pas le cas, faites l’appoint avec un type de liquide de refroidissement préconisé par le constructeur.

Astuce du club

Au-delà du niveau, pensez également à contrôler l’état du liquide de refroidissement. Ce dernier doit être d’une couleur nette. S’il est trouble ou de couleur marron, vous devrez alors faire réaliser une vidange du circuit de refroidissement par votre garagiste ou concessionnaire habituel pour le remplacer.

Le liquide de frein

 

La plupart du temps, le liquide de frein est situé à droite du compartiment moteur dans un petit réservoir à moitié transparent. Il vous suffit donc de vérifier le niveau par rapport aux repères présents sur le réservoir. Si le niveau est bas, vous devrez non seulement faire l’appoint mais également faire contrôler votre voiture au plus vite par votre garagiste ou concessionnaire automobile. En effet, un niveau de liquide de frein bas peut indiquer une fuite et un dysfonctionnement au niveau du système de freinage.

Bon à savoir : Le liquide de frein doit être légèrement jaune et ne présenter aucune impureté. Lorsque vous vérifiez le niveau, pensez également à contrôler son aspect. S’il n’est pas adéquat, vous devrez faire purger le système chez un professionnel.

Le lave-glace

 

Dernier niveau que vous pouvez vérifier vous-même : le liquide lave-glace. Il est souvent placé dans un réservoir à moitié transparent, en forme de tube. Vous pouvez facilement évaluer le niveau du liquide lave-glace à l’œil nu. Faites un complément si besoin en prenant soin de ne pas remplir le réservoir à ras bord.

Bon à savoir : Lorsque vous vérifiez les niveaux de vos différents liquides, si vous avez le moindre doute ou si vous constatez un dysfonctionnement, n’hésitez pas à faire appel à votre garagiste ou concessionnaire afin de faire contrôler votre véhicule et vous assurer qu’il est en bon état de circuler sur les routes.

 
Même en faisant bien les niveaux de votre auto et en l’entretenant comme il faut, vous n’êtes pas à l’abri d’un pépin.
Retrouvez les conseils de nos collaborateurs pour faire face sereinement à un imprévu sur la route dans la vidéo ci-dessous :
 

Vous n’êtes pas encore membre du Club Identicar ?

N’attendez plus pour découvrir nos offres dès 5 €/ mois !