Une question ?

Une équipe dédiée répond à

toutes vos questions du

lundi au vendredi, de 9h à 18h

01 46 90 37 00

Appel gratuit

Vous pouvez également consulter notre foire aux questions

Accéder à la FAQ

Assistance 24h/24

Un pépin avec votre voiture ?

Nos équipes sont joignables 24h/24

pour vous porter assistance

01 46 90 37 00

Appel gratuit
169
25/06/2021

5 choses que vous ignorez peut-être sur le contrôle technique

Vous pensez-tout savoir sur le contrôle technique ? C’est ce qu’on vous propose de vérifier en visionnant cette vidéo ! 

Info N° 1 : il traque désormais les fumées d’échappement

L’examen du contrôle technique a été durci en juillet 2019, avec l’apparition de nouveaux contrôles sur les émissions polluantes.

Cela concerne surtout les voitures diesel, que l’Etat souhaite évincer peu à peu du parc automobile.

Si vous avez un doute sur la nature des fumées à l’échappement de votre voiture, adressez-vous à un garagiste avant de passer l’examen.

Info N° 2 : 3 points sont à vérifier absolument pour éviter la contre-visite

1 véhicule sur 5 doit se soumettre à une contre-visite à l’issue de son contrôle technique et elle est désormais payante (de 15 € à 35 € en moyenne).

Il est donc conseillé de préparer sa voiture à l’examen… en vérifiant 3 points qui représentent près d’un quart des motifs de contre-visite :

  • L’état et la pression des pneumatiques
  • Le bon fonctionnement de l’éclairage et de la signalisation
  • Le freinage

Info N° 3 : il faut faire place nette avant la visite

Avant un contrôle technique, pensez à retirer de votre voiture tout ce qui peut gêner le contrôle.

Videz, par exemple, votre coffre pour faciliter l’accès à la roue de secours et enlevez sièges bébés et rehausseurs.

 

De toute façon, le contrôleur a obligation de les retirer pour vérifier le bon fonctionnement du système de retenue. En revanche, il n’est pas autorisé à les remettre en place pour des questions de responsabilité !

Info N° 4 : on peut repartir à pied du centre de contrôle technique

Comme lors d’une interpellation pour un grand excès vitesse, il est possible qu’une voiture soit immobilisée lors d’un contrôle technique. Dans le cas d’une défaillance critique comme des pneus trop usés, un pare-brise largement fêlé ou une fuite du liquide de frein, le contrôleur appose une vignette sur votre pare-brise. Vous avez alors 24 heures pour régler le problème.

 

Dans un cas extrême, il est en droit d’immobiliser le véhicule sur place.

Info N° 5 : les tarifs peuvent aller du simple au double

Le prix du contrôle technique n’étant pas encadré, chaque centre applique son tarif.

 

Résultat : ce passage obligé peut vous coûter entre 65 € et 100 € pour la même prestation.

 

Prenez le temps de consulter les prix sur le site de la DGCCRF.

 

La seule chose qui ne varie pas, c’est le coût de l’amende forfaitaire en cas de contrôle technique défaillant ou absent, qui s’élève à 135 €.