Une question ?

Une équipe dédiée répond à

toutes vos questions du

lundi au vendredi, de 9h à 18h

01 46 90 37 00

Appel gratuit

Vous pouvez également consulter notre foire aux questions

Accéder à la FAQ

Assistance 24h/24

Un pépin avec votre voiture ?

Nos équipes sont joignables 24h/24

pour vous porter assistance

01 46 90 37 00

Appel gratuit
13
05/05/2021

Ces équipements dans votre voiture qui consomment le plus

Lorsque vous êtes au volant de votre voiture, qu’elle soit thermique ou électrique, vous avez conscience qu’elle consomme du carburant et/ou de l’électricité. Mais avez-vous une idée de ce que vos équipements embarqués, eux, consomment ? Focus dans cet article dédié.

Le système de climatisation

 

Le système de climatisation est une option incontournable à la fois pour le confort mais également pour la sécurité puisqu’elle permet une meilleure vigilance du conducteur au volant. Cependant, vous l’avez peut-être déjà constaté : elle vous fait consommer davantage de carburant, et ce, quel que soit votre moteur. Mais avez-vous une idée concrète de son impact réel ?

 

Selon les données de l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), la climatisation augmente la consommation de carburant :

  • En ville: à hauteur de 2 litres pour 100 km ;
  • Sur route et autoroute: à hauteur de 0,4 litre pour 100 km pour les modèles les plus anciens et jusqu’à 1 litre pour 100 km pour les voitures les plus récentes.

La climatisation entraîne également plus de rejets polluants, et notamment en ville :

  • Pour les moteurs essence: +25 % d’oxydes d’azote (Nox), +40 % de monoxyde de carbone (CO), +40 % d’hydrocarbures (HC) ;
  • Pour les moteurs diesel: +30 % de particules (PM) pour les voitures non équipées de filtre à particules, +40 % d’oxydes d’azote.

Bon à savoir : Lorsque la climatisation est activée, elle est à l’origine d’une surconsommation de carburant et donc d’une augmentation des émissions de CO2 entre 1 et 7 % par an, selon le climat, le modèle du véhicule et l’usage qui en est fait. Et même désactivée, la climatisation rejette une partie du fluide frigorigène de son circuit, liquide particulièrement polluant.

Le saviez-vous ?

Sur les voitures électriques l’équipement le plus énergivore est le système de chauffage et de climatisation. Sa consommation est estimée entre 500 à 3000 watts en fonction des conditions climatiques. À titre de comparaison, 20 000 watts sont nécessaires pour faire rouler un véhicule électrique à une vitesse de 130 km/h. Le chauffage et la climatisation réduisent alors, dans le pire des cas, l’autonomie de 10 à 15 %.

Comment limiter le niveau de consommation de votre climatisation ?

Pour accompagner les automobilistes dans une conduite plus écolo, l’ADEME a dressé une liste de préconisations grâce auxquelles vous pouvez limiter l’impact négatif de la climatisation sur l’environnement.

Ainsi pensez à :

  • Éteindre la climatisation quand vous n’en avez pas réellement besoin ;
  • Utiliser régulièrement, lorsqu’il fait très chaud, l’option « air recyclé » afin de ré-utiliser l’air frais généré par la clim et réduire ainsi l’énergie consommée ;
  • Stationner votre véhicule à l’ombre dès que cela est possible ;
  • Mettre la climatisation à la bonne température : il est recommandé de baisser la température à l’intérieur de l’habitable de 4 ou 5°C par rapport à la température extérieure ;
  • Ouvrir les fenêtres pour expulser l’air chaud avant d’enclencher la clim ;
  • Faire contrôler votre système de climatisation régulièrement, et surtout si vous repérez une fuite du fluide frigorigène.

Les équipements chauffants

 

D’une manière générale, tous les équipements chauffants qui équipent votre auto sont consommateurs d’énergie. Selon une étude menée par l’Adac, une association allemande spécialisée dans l’automobile, pour 100 kilomètres parcourus, 100 watts de puissance ont pour effet une consommation équivalente à :

  • 0,1 litre de carburant pour un véhicule thermique ;
  • 0,1 kilowattheure pour un véhicule électrique (VE).

 

Par exemple, un siège chauffant d’une puissance de 100 W entrainera une consommation de 0,1 litre de carburant pour une voiture essence ou diesel et 0,1 kilowattheure pour un VE (toujours pour 100 km parcourus).

À titre de comparaison :

  • Un pare-brise et une lunette arrière chauffants nécessitent une puissance d’environ 1800 W ;
  • Un volant chauffant 50 W ;
  • Deux rétroviseurs dégivrants 40 W.

Le saviez-vous ?

L’utilisation individuelle de la voiture représente un enjeu majeur sur l’aspect environnemental. Pour y répondre, l’ADEME met à la disposition des automobilistes un site qui donne des informations sur les performances énergétiques des véhicules particuliers commercialisés en France à la date du 6 avril 2021. Rendez-vous sur https://carlabelling.ademe.fr/ pour en savoir plus.

Les autres équipements

 

En dehors des options liées au chauffage et à la climatisation, d’autres appareils électriques embarqués consomment eux aussi de l’énergie dans votre auto. Mais en comparaison, ils sont finalement peu énergivores.

Voici, selon l’Adac, une estimation de la consommation de ces différents dispositifs :

 

Les autres types d’accessoires

 

En règle générale, les accessoires de transport (porte-vélos, barres ou galerie de toit, etc.) ou de personnalisation (ailerons par exemple), impliquent une plus grande consommation par rapport à des conditions de conduite plus « classiques ».

 

Par exemple, une galerie ou un coffre de toit oppose une résistance aérodynamique qui augmente la consommation de votre véhicule :

  • Jusqu’à 10 % si elle est vide ;
  • Jusqu’à 15 % si elle est chargée.

 

À une vitesse de 120 km/h, une surconsommation de 15 % équivaut à un litre d’essence ou de diesel consommé en plus tous les 100 km.

Vous n’êtes pas encore membre du Club Identicar ?

N’attendez plus pour découvrir nos offres dès 5 €/ mois !