Une question ?

Une équipe dédiée répond à

toutes vos questions du

lundi au vendredi, de 9h à 18h

01 46 90 37 00

Appel gratuit

Vous pouvez également consulter notre foire aux questions

Accéder à la FAQ

Assistance 24h/24

Un pépin avec votre voiture ?

Nos équipes sont joignables 24h/24

pour vous porter assistance

01 46 90 37 00

Appel gratuit

Une question ?

Une équipe dédiée répond à

toutes vos questions du

lundi au vendredi, de 9h à 18h

01 46 90 37 00

Appel gratuit

Vous pouvez également consulter notre foire aux questions

Accéder à la FAQ

Assistance 24h/24

Un pépin avec votre voiture ?

Nos équipes sont joignables 24h/24

pour vous porter assistance

01 46 90 37 00

Appel gratuit
31
05/02/2021

Acheter une voiture d’occasion de plus de 100 000 km : quels sont les risques ?

Acheter une voiture d’occasion qui affiche plus de 100 000 kilomètres au compteur peut être une opération financière intéressante pour les conducteurs qui disposent d’un petit budget. Mais attention, certains critères sont à prendre en compte avant de conclure la vente. L’objectif : avoir la garantie du bon état général de la future acquisition et ne pas regretter son achat après quelques semaines d’utilisation. Nous vous aidons dans vos recherches et vous éclairons sur les risques.

Diesel ou essence : quel carburant choisir pour une voiture plus kilométrée ?

Si à l’époque, les voitures essence imposaient des réglages critiques arrivées à 100000 km, ce n’est plus le cas aujourd’hui. À l’inverse, les moteurs diesel nécessitent des interventions d’envergure une fois dépassés les 100 000 km qui consistent à :

  • Vérifier le jet et le tarage des injecteurs (et à les remplacer si besoin) ;
  • Régler le débit de la pompe à injection ;
  • Caler le point d’injection.

Ces opérations sont obligatoires pour lutter contre l’usure de votre moteur.

La question « essence ou diesel » pour un véhicule kilométré se pose alors en fonction de votre utilisation. Par exemple, si vous envisagez de revendre le véhicule par la suite, mieux vaut investir dans un véhicule essence puisque votre investissement de base sera moindre. En revanche, un diesel peut parfaitement faire l’affaire si vous souhaitez conserver l’auto jusqu’à la fin de son cycle de vie.

Le saviez-vous ?

Les interventions sur les moteurs diesel de plus de 100 000 km sont nécessaires car les constructeurs automobiles ont concentré leurs efforts sur la performance du moteur plutôt que sur sa durabilité.

Plus de 100 000 km au compteur : quel est l’état général du véhicule ?

Une voiture qui affiche plus de 100 000 kilomètres doit avoir été bien entretenue pour représenter un bon investissement. Rien qu’en vérifiant l’état général de la voiture, vous pouvez déjà avoir un avis quant au sérieux de l’ancien propriétaire vis-à-vis de l’entretien. Ainsi, intéressez-vous à l’état :

  • De la carrosserie extérieure : bosses, éraflures et autres rayures, etc.
  • Des éléments intérieurs: sièges, volant, tableau de bord, coffre, etc.

Astuce du club

Pensez à vérifier l’ensemble des factures du véhicule : cela vous donnera des indications quant à la conduite de l’ancien propriétaire et donc l’état du véhicule. Consultez également son historique. Au départ uniquement disponible pour les véhicules équipés d’une immatriculation au format AA-123-AA, le site Histovec donne désormais accès à l’historique des voitures munies d’une immatriculation au format 123 ABC 45.

Voiture de plus de 100 000 km : qu’en est-il de la courroie de distribution ?

Si elle n’est pas changée à temps, la courroie de distribution d’une voiture peut détruire le moteur en quelques secondes seulement, sans prévenir. D’où la nécessité de la remplacer dans les temps impartis. Le nombre de kilomètres au bout desquels il faut remplacer une courroie de distribution dépend essentiellement du modèle de la voiture et peut varier entre 40 000 et 120 000 km. Ce nombre est indiqué sur le carnet d’entretien du véhicule. Sinon, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre concessionnaire ou de votre garagiste.

Il faut savoir que changer la courroie de distribution représente un coût important, qui doit être pris en compte dans le prix du véhicule d’occasion.

Vérifier l’état du liquide de refroidissement d’un véhicule de plus de 100 000 km

Autre élément essentiel à prendre en compte lorsque vous achetez un véhicule d’occasion de plus de 100 000 kilomètres : vérifier le réservoir du liquide de refroidissement. En effet, le liquide de refroidissement doit être remplacé tous les deux ans, ou tous les 30 000 km. Sinon, la qualité du liquide se dégrade au fil du temps et peut provoquer :

  • Une baisse de performance du véhicule ;
  • Un risque de surchauffe du moteur;
  • L’endommagement de certains composants (comme le joint de culasse par exemple, très coûteux à réparer) ;
  • Une surconsommation de carburant.

Il est donc primordial de s’assurer que le réservoir du liquide de refroidissement est en bon état et que l’ancien propriétaire l’a entretenu correctement en changeant le liquide de refroidissement régulièrement.

Bon à savoir : La purge du réservoir du liquide de refroidissement est indiquée sur le carnet d’entretien du véhicule. Pensez à le consulter avant de vous engager dans l’achat de la voiture.

Âge du véhicule : un critère à prendre en compte ?

L’âge du véhicule agit souvent sur le nombre de kilomètres affichés au compteur : plus ce chiffre est élevé, plus le véhicule est ancien. Or, il est important de vous assurer que votre future acquisition dispose des nouveaux équipements indispensables à votre sécurité sur la route. Selon l’âge de la voiture, il se peut qu’elle ne soit pas équipée de la direction assistée, ou encore d’un système ESP (Electronic Stability Program) ou ABS (Antiblockiersystem). Soyez attentif et rigoureux avant de conclure la vente.

Astuce du club

Pensez également aux pièces de rechange : plus le véhicule est ancien et plus le risque de ne pas trouver les pièces nécessaires à la réparation de certaines pannes est grand. Ce qui peut rendre votre voiture inutilisable, voire invendable.

Vous n’êtes pas encore membre du Club Identicar ?

N’attendez plus pour découvrir nos offres dès 5 €/ mois !