Le Club à l'écoute
Contact
24h/24
Besoin d'aide
Besoin
d'aide?
Accueil > Actualités > Radars nouvelle génération : du nouveau sur les routes

Radars nouvelle génération : du nouveau sur les routes

Le saviez-vous ? Un nouveau radar multifonctions extrêmement puissant fait son apparition sur les routes françaises : le radar tourelle. Il vient compléter le dispositif de contrôle des excès de vitesse et autres infractions mis en place depuis 2003. Tour d’horizon des radars en « circulation ».

nouveau : Le radar tourelle


Des radars nouvelle génération seront bientôt déployés à grande échelle sur le bord des routes. Appelés radars tourelles (ou Mesta Fusion 2), ces appareils sont hissés sur des poteaux de 4 mètres de haut, qui leur offrent une excellente vision du trafic. Ils sont capables de surveiller jusqu'à huit voies de circulation et de faire la distinction entre les différents types de véhicules.

Pour le moment, ils sont homologués pour sanctionner les excès de vitesse et le franchissement des feux rouges mais à terme, ils pourront traquer toutes sortes d’infractions comme par exemple l’utilisation du téléphone portable, l’absence de ceinture au volant ou encore les dépassements dangereux. Une part importante de ces équipements pourraient être des leurres (des tourelles vides) à vocation dissuasive.

Tour d'horizon des radars


Le radar fixe

C’est le tout premier radar mis en place et le plus reconnaissable. Il calcule instantanément la vitesse des véhicules à leur passage et flashe ceux qui dépassent la vitesse autorisée, soit par l’avant soit par l’arrière, dans un sens de circulation ou dans les deux.
Une marge d’erreur à l’avantage du conducteur est appliquée : elle est de 5 km/h en dessous de 100 km/h et de 5 % au-delà de 100 km/h.

La présence d’un radar vitesse fixe est obligatoirement annoncée en amont par un panneau d’annonce radar.

Le radar embarqué

Le radar embarqué se situe à bord d’un véhicule stationné ou hors du véhicule. Son fonctionnement est le même que celui d’un radar fixe et la marge d’erreur appliquée est identique.

Contrairement aux radars fixes, les radars vitesse embarqués ne sont pas signalés.

Le radar tronçon

Même marge d’erreur mais fonctionnement différent pour le radar tronçon (ou radar vitesse moyenne). Une caméra vidéo prend une photo de chaque véhicule et relève sa plaque et son heure de passage à l’entrée et à la sortie de la zone de contrôle, qui peut atteindre plusieurs kilomètres. La vitesse moyenne est alors calculée.

Les radars tronçons sont signalés par des panneaux en amont de la zone de contrôle.

Le radar discriminant

Ce radar automatique est un radar fixe qui sait distinguer les poids lourds des véhicules légers, ce qui lui permet de contrôler la vitesse selon la catégorie du véhicule.

Les radars discriminants sont signalés par des panneaux.

La voiture radar

Anciennement appelé « radar mobile de nouvelle génération », cet appareil embarqué à bord d’une voiture banalisée conduite par des gendarmes ou policiers traque les grands excès de vitesse. La marge technique est de 10 km/h pour les limitations de vitesse inférieures à 100 km/h et de 10 % pour les limitations de vitesse supérieures à 100 km/h (contre 5 km/h et 5 % pour les autres types de radars vitesse).

Ces radars ne sont pas signalés et ne sont pas visibles par les usagers flashés du fait de l’utilisation d’un flash infra-rouge.

Le radar feu rouge

Le radar de feu contrôle le respect des feux rouges par les automobilistes. Une première photo est prise si le véhicule franchit la ligne d’effet des feux (le marquage au sol situé en amont des feux et dont le franchissement au feu rouge constitue déjà une infraction), et une seconde s’il franchit le feu rouge. Seul le deuxième flash entraîne une contravention.

La présence de ces radars n’est pas signalée.

Le principe est sensiblement le même pour le radar passage à niveau.

Le radar autonome

Le radar autonome (ou radar de chantier) peut être installé sur une zone de chantier pour sécuriser le personnel ou sur un itinéraire protégé. Semi-mobile, il se déplace facilement d'un point à un autre, avec pour mission de faire respecter les limitations de vitesse.

Les radars autonomes sont signalés par des panneaux.

Le radar pédagogique

Ces dispositifs informent les conducteurs de leur vitesse sans les sanctionner. Auparavant installés en amont des radars fixes, ils ont été redéployés dans des zones dangereuses non équipées de radars fixes.

Vous pouvez consulter la carte des radars.

AMENDES ET POINTS : quelles sanctions ?


En cas de flash par un radar, le montant de l’amende et les autres sanctions encourues (retrait de points et éventuelles peines complémentaires) varient selon l’excès de vitesse :

  • Excès de vitesse inférieur à 20 km/h (limitation supérieure à 50 km/h) : 68 € d’amende, - 1 point.
  • Excès de vitesse inférieur à 20 km/h (limitation inférieure ou égale à 50 km/h) : 135 € d’amende, -1 point.
  • Excès de vitesse égal ou supérieur à 20 km/h et inférieur à 30 km/h : 135 € d’amende, -2 points.
  • Excès de vitesse égal ou supérieur à 30 km/h et inférieur à 40 km/h : 135 € d’amende, -3 points, suspension de 3 ans du permis de conduire.
  • Excès de vitesse égal ou supérieur à 40 km/h et inférieur à 50 km/h : 135 € d’amende, -4 points, suspension de 3 ans du permis de conduire.
  • Excès de vitesse égal ou supérieur à 50 km/h : 1 500 € d’amende, -6 points, suspension de 3 ans du permis de conduire (sans sursis ni « permis blanc »), confiscation du véhicule en cas de récidive.
  • Excès de vitesse égal ou supérieur à 50 km/h en récidive : 3 750 € d’amende, -6 points, suspension de 3 ans du permis de conduire (sans sursis ni « permis blanc »), immobilisation ou confiscation du véhicule, peine de prison de 3 mois.
  • Franchissement d’un feu rouge : 135 €, -4 points.

VOUS ÊTES MEMBRE DU CLUB IDENTICAR ?

Vous avez perdu des points sur votre permis de conduire ? Club Identicar prend en charge votre stage de récupération de points. Pas besoin d’avancer de frais ni de l’organiser, le Club à l’écoute s’occupe de tout !
Tout savoir sur la garantie « SOS Permis » du Club Identicar.

Sources :
www.securite-routiere.gouv.fr/connaitre-les-regles/les-radars
www.securite-routiere.gouv.fr/connaitre-les-regles/reglementation-et-sanctions/vitesse