Le Club à l'écoute
01 46 90 37 00
Le Club à l’écoute 24h/24
Accueil > Actualités > Stationnement : les applis qui changent la vi(ll)e

Stationnement : les applis qui changent la vi(ll)e

Le stationnement en ville est de plus en plus compliqué et de plus en plus cher, sans parler des sanctions pour stationnement impayé, dont les montants ont augmenté dans de nombreuses communes. Bonne nouvelle : il existe de nouvelles solutions pour se garer ou pour régler son stationnement autrement. Tour d’horizon des applis qui peuvent vous faire gagner du temps et - parfois - de l’argent.

Les applis pour régler son stationnement


Depuis janvier 2018, le PV à 17 € pour stationnement impayé a été remplacé par une redevance : le Forfait de Post-Stationnement (FPS). Son montant, librement fixé par chaque municipalité, est souvent dissuasif. Que ce soit pour 5 minutes ou pour la journée, il est plus que jamais recommandé de s’acquitter de la taxe de stationnement.

Nombreuses sont les villes qui offrent désormais la possibilité de payer son stationnement depuis son smartphone via une appli telle que PayByPhone (dans plus de 160 communes parmi lesquelles Lyon, Montpellier, Nantes et de nombreuses villes d’Ile-de-France), Whoosh (Strasbourg, Lille, Rennes, …), Parknow (Toulouse, Clermont-Ferrand, …) ou encore EasyPark (Bordeaux, Nancy, …). Certaines, comme Paris, permettent aux automobilistes de choisir parmi plusieurs applications, ce qui devrait se généraliser à l’avenir. Pour savoir si la ville dans laquelle vous vous trouvez est concernée, il vous suffit de regarder sur un horodateur.

Une fois l’appli téléchargée sur votre smartphone et vos données enregistrées (votre numéro de carte bancaire et votre numéro d’immatriculation), régler votre stationnement est un jeu d’enfant : il vous suffit de saisir le code de la zone - apposé sur les horodateurs - ainsi que la durée. Fini la monnaie ou la carte bleue à sortir et le reçu à déposer sous le pare-brise !

Le paiement par smartphone offre bien d’autres avantages. Il permet notamment de :

  • recevoir une alerte avant la fin du stationnement ;
  • prolonger la durée de stationnement à distance. Si votre médecin a du retard par exemple, vous pouvez prolonger depuis la salle d’attente !
  • ne payer que le temps de stationnement réel. La piscine dans laquelle vous aviez prévu de passer 2 heures est fermée ? Il vous suffit d’interrompre le stationnement et le montant est ajusté.
  • faire des économies dans certains cas : dans les villes où le tarif est exponentiel, payer en plusieurs fois à distance peut s’avérer économique.

Un FPS est émis sous vos yeux ? Il n’est peut-être pas trop tard pour l’annuler. Auto Plus estime qu’à Paris par exemple, vous disposez de 3 minutes pour régulariser, ce qui est largement suffisant pour effectuer un règlement via smartphone.

      


Les applis pour trouver
et réserver une place de parking


Dans certains cœurs de villes, de jour comme de nuit, il n’est pas rare de tourner un long moment à la recherche d’une place de parking, jusqu’à parfois s’éloigner ou renoncer. Les voiries sont bondées, les parkings publics complets… Alors qu’au même moment, à quelques pas de là, des parkings d’hôtels, d’entreprises ou encore de particuliers sont vides. Bon à savoir : aujourd’hui, il est possible d’accéder à ces parkings d’un nouveau genre et, pour les plus prévoyants, de réserver sa place.

Les plateformes combinant parkings publics et « partagés »

Les sites et applis Onepark, Zenpark ou encore Opngo proposent, outre des places dans des parkings publics, des milliers de places inutilisées dans des immeubles de bureaux, des bâtiments administratifs, des hôtels ou chez des bailleurs sociaux. Depuis votre ordinateur ou votre smartphone, vous pouvez trouver et réserver en ligne une place de parking pour quelques heures ou quelques jours, dans l’immédiat et/ou pour plus tard.

            

C’est très simple : vous indiquez votre destination, sélectionnez vos dates/heures d'arrivée et de départ. Les disponibilités s’affichent sur une carte, avec le prix et parfois la distance de la destination. Une fois votre parking choisi parmi la sélection, vous payez en ligne et recevez les instructions pour rejoindre votre place. Pour l’accès au parking, à chaque appli sa solution : code (Onepark), bouton sur l’appli ou télécommande (Zenpark), scan de la plaque d’immatriculation (Opngo). Cerise sur le gâteau : vous pouvez réaliser jusqu’à 60 % d’économies sur votre parking.

Vous êtes membre Club Identicar ?
Bénéficiez de 10 % de réduction sur votre stationnement Onepark.
Rendez-vous dans votre Espace Membre Club Identicar.


Les parkings de particuliers : un nouveau gisemenT

Une autre catégorie de parkings est désormais accessible aux automobilistes à la recherche d’un emplacement de plus ou moins longue durée : ceux des particuliers.

Le site Parkadom vous met en relation avec des particuliers qui louent leur emplacement privé. Il vous permet de trouver en quelques clics des places proches de votre destination pour une durée d’une journée à plusieurs mois. Localité, durée minimale, tarif, mais aussi descriptif, modalités d’accès au parking, options, photos vous aident à faire votre choix. Vous pouvez également poser une question au propriétaire par e-mail. La remise de la clé ou du badge peut se faire de main à main ou via le service ProximiKeys : déposé chez un commerçant partenaire, le précieux sésame peut être retiré à n’importe quel moment via un code secret.

D’autres acteurs comme Parkmatch, fonctionnant selon le même principe, se développent. A suivre !

Voici des applis dont, comme nous, vous ne pourrez bientôt plus vous passer ! Vous en connaissez d’autres ? Partagez vos bons plans avec nous sur Facebook